Sablage et sablage humide

différences et particularités

Le sablage est l’un des procédés de nettoyage les plus efficaces pour éliminer les matières solides et non solides d’une surface et, par conséquent, le premier choix dans d’innombrables domaines lorsque les surfaces doivent être nettoyées ou préparées pour un traitement ultérieur.

L’effet est ici extrêmement simple mais très efficace. À l’aide d’un principe simple et avec relativement peu d’efforts et de temps, le matériau dit de sablage (dans le secteur privé, principalement du sable grenat) est pulvérisé sur la surface à nettoyer de telle manière que la friction du sable provoquée par la pression élimine la saleté de la surface de travail et/ou rend rugueuse la surface du matériau lui-même et le prépare pour un traitement ultérieur. Ce mode d’action peut être produit de deux manières :

Au moyen d’air comprimé (sablage classique avec compresseur)

 

Utilisation de la pression de l’eau (appelée “dynamitage humide”)

La forme classique du sablage nécessite essentiellement de l’air comprimé approprié, qui est constitué au moyen d’un compresseur et transporte l’abrasif sur la surface à traiter via l’unité de sablage ou le pistolet de sablage. En revanche, pour le sablage humide, un peu moins répandu, il faut de l’eau comme propulseur, qui doit bien sûr aussi être transportée par pression et nécessite donc un nettoyeur haute pression ou une sableuse humide professionnelle.

Comme le sablage classique et le sablage humide nécessitent des bases de travail différentes, l’effet et l’application de base de ces deux types de sablage sont également différents et ne sont donc pas toujours directement comparables.

Parmi les différences et les particularités les plus frappantes des deux types de sablage, on peut citer

Sablage au jet de sable
Basé sur la pression atmosphérique
exposition à la poussière partiellement très élevée
Convient à presque toutes les demandes
De très bons résultats de travail possibles

 

 

Explosion par voie humide

Basé sur la pression de l’eau
Pas d’exposition à la poussière
Ne convient que pour certaines applications
Possibilité de résultats de travail bons à moyens


Fondamentalement, on peut et on doit dire que le “sablage humide” (c’est-à-dire le sablage avec un nettoyeur haute pression) ne convient pas à tous les domaines d’application et, en comparaison directe avec les méthodes de sablage classiques, produit généralement un effet moindre.

La raison en est l’eau, qui sert de moyen de transport lors du sablage humide et permet un contact à plus faible pression entre la surface de travail et le matériau de sablage que l’air comprimé utilisé pour le sablage classique. Néanmoins, il existe des domaines d’application dans lesquels l’effet réduit du sablage humide peut être avantageux. Il s’agit, entre autres, de

Le nettoyage de matériaux très souples.
Le nettoyage des sols, des murs et des façades.
La préparation de surfaces lisses en vue d’un traitement ultérieur.

Ainsi, lorsqu’il est nécessaire d’enlever la saleté de surfaces qui ne résisteraient pas à l’air comprimé puissant d’une machine à sabler classique, l’utilisation d’un nettoyeur haute pression pour le sablage humide est toujours préférable. Voir ce site pour plus de détails.

En effet, les sols et les murs sont moins affectés lors du sablage avec un nettoyeur haute pression que lors d’un nettoyage par sablage classique.

Sablage humide – Vous avez besoin de cet équipement pour sabler avec un nettoyeur haute pression !
Nettoyeur à haute pression
L’ustensile le plus important pour sabler avec un nettoyeur à haute pression est le nettoyeur à haute pression !

Quiconque veut se lancer dans le sablage humide à l’aide d’un nettoyeur haute pression et ainsi nettoyer des murs, des sols, des façades ou diverses pièces mécaniques, a bien sûr besoin, comme pour le sablage classique, avant tout des matériaux nécessaires et, bien sûr, d’un nettoyeur haute pression adapté au sablage humide avec un accessoire de sablage approprié. Avant de vous mettre au travail, vous devez donc vous munir des équipements suivants

 

Un nettoyeur à haute pression (adapté au sablage humide)

Un accessoire de sablage / un injecteur de sablage (disponible à partir d’environ 50,00 euros dans les magasins spécialisés)
Le matériau de sablage (le type et la taille des grains peuvent être choisis selon les besoins)
En gros, on peut dire que les équipements de marque de haute qualité tels que les nettoyeurs haute pression Kärcher conviennent dans tous les cas au sablage humide, et le fabricant propose même des injecteurs (accessoires de sablage) et du matériel de sablage adaptés dans une large gamme de granulométries. Cependant, les produits dits “sans nom” peuvent également être utilisés pour le sablage humide, à condition que le débit d’eau soit suffisant (de préférence au moins 10 litres par minute) et que le nettoyeur haute pression puisse ainsi développer l’effet d’aspiration nécessaire pour transporter le sable avec l’aspiration d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *